L’eau et l’électricité

On dit que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, c’est vrai bien sûr mais aujourd’hui ce ne l’est plus tout à fait vrai.

Il y a maintenant, comme les voitures hybrides qui roulent au pétrole et à l’électricité un modules (SUNHYBRID) qui fourni de l’eau chaude et de l’électricité.

Le principe avait déjà été présenté fait mais avec l’erreur de réunir les deux handicapes de la technologie photovoltaïque et thermique.

A savoir, le réchauffement de la cellule, qui n’aiment pas ça et l’ombrage sur le thermique qui n’aime pas ça non plus. 

Le concept actuel, propose donc un kit qui est concu comme suit : 

– Un ensembles (15) de capteurs hybride PV + TH 

– Un ballon d’eau chaude de 500 litre 

– Un aérotherme (je reviens sur lui plus bas plus bas)

– Un onduleur et une centrale ECS (eau chaude solaire)

L’appoint du ballon se fera avec la chaudière en hiver. 

Pour en revenir à notre aérotherme, il sert à récupérer la chaleur qui ne sera pas reprise dans le ballon dés que celui-ci sera à température ceci afin de maintenir la cellule au « frais ».

La prochaine idée serait de convertir cette chaleur qui ne sera pas utilisé en été.

Chaque chose en son temps. 

Vous pouvez télécharger la feuille d’information ici

Si dessous le schéma de principe de cette installation.  

Sillia, schéma Sunhybrid