NeeoQube

NeeoQube est un espace de stockage d’énergie électrique.

Celui-ci permet de stocker l’énergie en surplus produite par des énergies renouvelables telles que l’énergie photovoltaïque.

Depuis le 1 Avril, il n’y a quasi plus d’aide pour ces investissements ou il ne serait qu’octroyé qu’à des installations avec des composantes européennes, ce qui rendra cette énergie chère.

Donc pourquoi ne pas s’équiper de modules bon marchés de bonne facture et de stocker ce que l’on produirait en trop.

Plus de certificat vert …. et bien garder vos productions en surplus pour éviter de devoir en importer.

Nous prenons contact avec ce fabricant et revenons vers vous avec des prix et des infos plus technique. 

Entretemps je vai essayer de m’en sortir avec les infos que j’ai mais ….. c’est de l’Allemand.

stockage,énergie verte,batterie

Ci dessus :

le neeoQube l’unité de stockage.

ses dimensions 456 x 280 x 456 mm d’ou son nom; son poid, 52 Kg ce sont bel et bien des batteries, elles supporteraient jusqu’à 3000 recharges ce qui équivaut a plus ou moins 20 ans de durée de vie, joli 

 

stockage,énergie verte,batterie

ci-dessus : le schéma de principe de l’installation, lorsque le soleil brille de milles feux, nous ne sommes pas toujours présent.

Nous pouvons toutefois gérer le démarrage de certain consommateurs au moment ou la production est importante, par exemple la machine à laver, le séchoir, le boiler électrique, un accumulateur ( en hiver ) etc etc.

Et bien sur le NeeoQube 

Vous remarquerez aussi sur le schéma une voiture électrique, elle peut aussi enmagasiner une partie du surplus de production, mais on y reviendra un peu plus tard ….. 2020 Incertain 

 



Ci-dessous : le graphique de la production (5600 Wc) et de la consommation

(+/- 5000Kwh/an) d’un ménage moyen on remarquera aisement l’oscillation dans les deux directions (pas top pour le réseau) .

stockage,énergie verte,batterie

 En vert : la consommation en instantané 

En bleu : la production Photovoltaîque ( une belle journés sans nuage )Cool

En gris : l’énergie tirée du réseau le fameux Kwh gris et cher .

En rouge : l’énergie non utilsé et réinjecteée dans le réseau .

Dans ce cas de figure on imagine bien que la combinaison d’un compteur à double comptage et d’une cotisation de transport ne nous avantage pas de trop.


Ci-dessous, la même situation mais avec « le cube »

On y rajoute du jaune pour l’énergie de trop mais que l’on a pu stockée dans notre unité et en orange la même énergie que l’on réutilise « à la demande » dans notre installation, par exemple : pour cuisiner,  grosse puissance pendant un court laps de temps ( on remarque les pics en fin d’après midi et vers 18 heures.

Mais on voit également la consommation plus longue et moins puissante de la soirée devant la sacro sainte télévision.

On diminue fortement l’impact sur le réseau, on évite donc la cotisation éventuelle Clin d'œil et on évite aussi de devoir acheté a prix d’or une énergie polluante que l’on a produite en journée.  

stockage,énergie verte,batterie